Vous êtes ici » fr » Médecine esthétique, traitement des rides » Injection de toxine botulique (Vistabel™, Botox™)

Injection de toxine botulique (Vistabel™, Botox™)

Très utilisée en médecine esthétique pour combler les rides et rajeunir le visage, la toxine botulique (ou Botox®) n’a pas toujours très bonne réputation. Pourtant, la toxine botulique est miraculeuse et sans danger lorsqu’il s’agit de lisser les rides et donner un air reposé, détendu, tout en conservant les expressions du visage. Découvrez les avantages, les inconvénients et tout ce qu’il faut savoir sur les injections Botox®).

La toxine botulique (Botox®) en bref

Que fait la toxine botulique ?

Une puissante relaxation musculaire

Commercialisée en France sous le terme Vistabel®, la toxine botulinique de type A est plus connue sous son nom américain, le Botox®. L’injection de toxine botulique dans le muscle produit un blocage de la transmission nerveuse à l’origine de sa contraction. On obtient ainsi une puissante relaxation musculaire locale entraînant une diminution des rides du visage. Il agit sur la transmission nerveuse, sans lésion sur les nerfs ou les muscles.

Une révolution de la médecine esthétique

Cette technique a révolutionné le monde de la chirurgie esthétique en apportant une amélioration complète du rajeunissement du tiers supérieur de la face. Le Dr L.Halimi fût l’un des premiers médecins esthétiques à utiliser le Botox dans les années 96/97. Les injections de toxine botulique ont détrôné le traditionnel lifting du front. En 15 minutes, il est possible d’obtenir le même éclat qu’à l’issue d’une chirurgie esthétique d’une heure !

L’effet préventif de la toxine botulique

Le meilleur reste à venir : de plus en plus de praticiens soutiennent l’idée selon laquelle le vieillissement est – entre autre – un phénomène de "contractilité musculaire". Utilisée à faible dosage et assez tôt (dès 25 ans), la toxine botulique en injection permettrait ainsi d’obtenir un réel effet préventif. Les résultats sont spectaculaires et naturels. Son extrême maniabilité et une innocuité totale en font l’incontestable produit phare de la médecine esthétique.

Découvrez en PDF, la fiche pratique Injection de toxine botulique à portée esthétique

La toxine botulique en vidéo

Quelles zones traiter avec le Botox® ?

Les zones les plus fréquemment traitées par des injections de Botox® se trouvent sur le haut du visage :

  • Le front
  • Entre les sourcils (rides du lion)
  • Au coin de l’œil (rides de la patte d’oie)
  • Les paupières (pour les remonter et ouvrir le regard)

Mais il est de plus en plus fréquent de traiter de nombreux autres sites :

  • Le décolleté
  • Le cou (contre l’affaissement au niveau des cordes musculaires)
  • Le bas du visage
  • Les joues
  • Les coins de la bouche (pli de l’amertume, abaissement des commissures labiale)

A quelle fréquence injecter le Botox® ?

Si la molécule se résorbe en 4 mois, il n’est pas rare que son effet se prolonge jusqu’à 6 mois. Deux séances d’injections de Botox® par an serait une option de traitement raisonnable. Cette périodicité peut aller jusqu’à 3 séances en cas de "muscles épais", où la fonction musculaire est souvent sollicitée.

Idéalement, les injections de toxine botulique s’opèrent en 2 temps. Au cours de la première séance, le médecin esthétique effectue un nappage sur toute la surface frontale péri orbitaire (ride patte d’oie). L’action de la toxine se fait entre le 3ème et le 4ème jours. Une visite de contrôle est nécessaire dans les 8 à 15 jours pour envisager un correctif.

L’absence de contraction symétrique entre la droite et la gauche du visage provoque une différence entre les rides d’un côté et de l’autre. Si lors de la visite de contrôle on s’aperçoit que certains muscles sont encore toniques, on peut envisager un ajustement en injectant une goutte supplémentaire de toxine botulique. Tout l’art des injections de toxine botulique est de trouver le juste équilibre afin de lisser le visage tout en conservant la mobilité des expressions, selon le goût de la patiente.

Combien de temps pour obtenir un effet optimum ?

Visibles au bout d’une petite semaine, les résultats sont naturels et spectaculaires. L’effet des injections de toxine botulique dure entre quatre et huit mois.

Vos injections de toxine botulique à Paris

Durée d’une séance

La première séance d’injections de toxine botulique dure en moyenne 30 minutes, durant lesquelles le Dr L.Halimi établit le diagnostic et le devis, rassure et conseille la patiente. Les séances suivantes dureront 15 minutes environ.

Prix des injections de Botox® :

Le tarif varie selon la quantité de consommables utilisés. Il faut prévoir en moyenne entre 350 et 500 euros par séance d’injections de toxine botulique.

Les prix indiqués sont ainsi purement indicatifs et ne constituent pas un devis. Le devis précis ne peut être établi que lors de la consultation, selon les spécificités individuelles du patient et la quantité de produit utilisée.

Adresse du cabinet de médecine esthétique

Dr Laurent HALIMI
6 Place de la Madeleine
75008 PARIS

En savoir plus sur le Dr Laurent Halimi
Prendre un RDV de consultation en médecine esthétique

Quels sont les avantages les inconvénients du Botox® ?

Les injections de toxine botulique offrent un véritable effet rafraichit de la partie haute du visage, ainsi qu’un aspect lumineux et détendu du regard, sans éviction sociale...

Contre indication et allergie :

Les seules contre indications sont la grossesse ainsi que les maladies auto-immunes. Le traitement à la toxine botulique ne nécessite pas de tests préalables. Il n’y a pas d’allergie, et le produit est totalement résorbable.

Douleur :

Les injections de Botox® ne sont pas douloureuses. Pour autant, le Dr L.Halimi utilise des produits qui contiennent déjà un anesthésique local, afin de minimiser l’inconfort. La zone péribuccale étant particulièrement innervée, il est possible de pratiquer une petite anesthésie locale tronculaire afin d’engourdir les lèvres. Une crème analgésique ELMA peut également être appliquée localement 1 heure avant les injections de Botox®.

Effet secondaire :

A condition d’utiliser des doses adaptées et de les faire pratiquer par un professionnel qui connait l’anatomie du visage, les injections de Botox® ne représentent aucun danger. Le Botox® est utilisé à haute dose depuis longtemps par les neurologues et autres ophtalmologues pour traiter certaines pathologies neuro musculaires, etc.

Un chirurgien esthétique est le plus indiqué pour réaliser des injections de toxine botulique, de part sa parfaite connaissance de l’anatomie et de ce qu’il y a sous la peau, pour avoir pratiqué des liftings du front. Le risque le plus courant est appelé "paupières tombantes". Un chirurgien esthétique avisé déconseillera l’injection de Botox® dans une ride située trop près du sourcil. Le Dr L.Halimi préfère ainsi laisser une ou deux rides plutôt que de prendre le risque d’une chute de paupière.

Éviction sociale :

Les injections de Botox® n’entraînent aucune éviction sociale.

La mauvaise réputation du Botox®

La toxine botulique ne paralyse pas les muscles, il les endort temporairement, les relaxe. Comme il est efficace sur quasiment tout le visage, son utilisation requiert du praticien une grande connaissance de la balance musculaire ainsi qu’une grande dextérité. La toxine botulique a de nombreuses autres indications en neurologie, rhumatologie, ophtalmologie, dans les transpirations pathologiques, et d’autres voies sont sans cesse explorées.

La FDA américaine (Food & Drug Administration) a annoncé en février 2008 qu’elle conduisait une étude de vérification concernant des produits à base de toxine botulique (A et B) commercialisés aux États-Unis et ayant pu jouer un rôle dans certains accidents touchant principalement des enfants. Elle a rendu ses conclusions en août 2009 qui se traduisent par des distinctions dans les noms des médicaments utilisés, des recommandations concernant les emballages et les informations à communiquer sur les produits.
Médicament soumis à AMM (autorisation de mise sur le marché), le Botox® ne peut être utilisé que par un médecin.

Quels autres soins pour compléter le traitement des rides à la toxine botulique ?

Actualités

Des techniques de lifting du visage aux injections d’acide hyaluronique en passant par la rhinoplastie et le lipofilling, retrouvez toute l’actualité de la chirurgie esthétique et du Dr Laurent HALIMI.

Toutes nos actualités

Le Skin Booster, effet coup d’éclat

Découvrez l’incroyable coup d’éclat apporté par le Skin Booster, traitement à base d’injections d’acide hyaluronique harmonieusement diffusé sous l’épiderme du visage.

Découvrir le Skin Booster

Dr Laurent HALIMI, chirurgien esthétique à Paris

Formé à Paris, New York et Rio de Janeiro, le Dr Halimi se consacre exclusivement à la chirurgie plastique reconstructrice et esthétique depuis 1984 et opère dans les cliniques les plus prestigieuses.

En savoir plus sur le Dr Halimi