Vous êtes ici » fr » Actualités » Le Botox® au secours de l’hyperhydrose ou hypersudation

Le Botox® au secours de l’hyperhydrose ou hypersudation

Dans le cadre professionnel, personnel ou même intime, une production de sueur excessive relève parfois du handicap, tant les conséquences peuvent être mal vécues par les patients. En cas d’hyperhydrose, même les déodorants les plus prometteurs restent trop souvent inefficaces. Aujourd’hui, le Botox® offre une solution efficace au problème d’hypersudation.

Sudation ou hypersudation

Régulée par le système nerveux sympathique, la sudation se déclenche :

  • Avec l’augmentation de la température du corps
  • En cas de fièvre
  • Lors d’une exposition à la chaleur
  • Durant un exercice physique
  • En situation de stress

Certains patients souffrent d’hypersudation, également appelée hyperhydrose, c‘est à dire d’une production excessive de sueur. Les patients se plaignent alors de "chemisier ou chemise trempée au niveau des aisselles" ou bien encore en période estivale, de tee-shirt constamment mouillé. Bien qu’insuffisamment connu, cela fait une vingtaine d’année maintenant que le Botox® a fait ses preuves dans le traitement de l’hypersudation axilaire. Grâce aux injections de Botox® , les patients retrouvent le confort d’une sudation régulée.

Botox® & hyperhydrose

Lorsqu’il s’agit de traiter la sudation axillaire, l’injection de toxine botulique est à ce jour le traitement le plus efficace. Communément appelée Botox®, la toxine botulique bloque le neurotransmetteur responsable de la sudation des glandes sudoripares. Afin de minimiser l’inconfort des injections, il est recommandé de raser la zone pileuse avant d’appliquer une pommade anesthésiante Emla 1 heure avant la séance. Il est nécessaire d’injecter 2 flacons de Botox® afin de traiter le problème d’hyperhydrose. La durée d’action du traitement est de 8 à 12 mois environ pour un coût moyen de 700 euros.

Précautions

Il est important de respecter les contre-indications relatives aux injections de Botox® :

  • Femmes enceintes
  • Femmes allaitantes
  • Patients souffrant de myasthénie

Hyperhydrose et Botox® : les autres traitements

Les injections de Botox® permettent également de traiter la sudation des mains et des pieds. Les injections sont cependant plus douloureuses sur ces localisations et il n’est pas rare d’observer une faiblesse du tonus musculaire sur ces zones.

Si vous souhaitez plus d’information sur le traitement de l’hyperhydrose par injections de Botox®, nous vous invitons à contacter le Dr Laurent HALIMI.

Actualités

Des techniques de lifting du visage aux injections d’acide hyaluronique en passant par la rhinoplastie et le lipofilling, retrouvez toute l’actualité de la chirurgie esthétique et du Dr Laurent HALIMI.

Toutes nos actualités

Le Skin Booster, effet coup d’éclat

Découvrez l’incroyable coup d’éclat apporté par le Skin Booster, traitement à base d’injections d’acide hyaluronique harmonieusement diffusé sous l’épiderme du visage.

Découvrir le Skin Booster

Dr Laurent HALIMI, chirurgien esthétique à Paris

Formé à Paris, New York et Rio de Janeiro, le Dr Halimi se consacre exclusivement à la chirurgie plastique reconstructrice et esthétique depuis 1984 et opère dans les cliniques les plus prestigieuses.

En savoir plus sur le Dr Halimi