Vous êtes ici » fr » Actualités » Coolsculpting : bilan et alternatives à la lipocryothérapie

Coolsculpting : bilan et alternatives à la lipocryothérapie

Également appelé lipocryothérapie, le coolsculpting est une technique qui consiste à détruire la graisse par le froid qui s’adresse essentiellement à des zones de surcharge graisseuse modérée. Selon les zones à traiter, les séances de coolsculpting durent entre une et trois heures, durant lesquelles le froid va entrainer une dégradation des cellules graisseuses.

Les limites du coolsculpting ou lipocryothérapie

Coolsculpting : le bilan à 3 ans

Après plus de 3 ans de recul et de réflexion sur les bénéfices et les limites de cette technique d’amincissement, la conclusion observée dans plusieurs congrès de médecine et chirurgie esthétique est que le coolsculpting ne peut réduire que 20 à 30% de la masse graisseuse.

Des patients insatisfaits de la lipocryothérapie

Les patients du coolsculpting adoptent alors divers comportements. Les plus réfractaires à la chirurgie renouvellent une, voir deux séances de lipocryothérapie, tandis que d’autres déçus consultent pour venir enfin à bout de ces excès graisseux.

Les alternatives

La liposuccion douce

On peut alors envisager soit une lipo douce sous anesthésie locale. Elle permet de traiter en 20 minutes, sans douleur et sans traumatisme, une zone comme :

  • le ventre
  • les hanches
  • la culotte de cheval
  • la face interne de la cuisse
  • le genoux
  • le bras, la chevilles
  • etc.

Pourquoi la liposuccion douce est plus efficace que le coolsculpting ?

L’avantage majeur d’une liposuccion douce est que la graisse est extraite à 100% du corps de manière définitive. Le patient peut reprendre ses activités dès le lendemain, le résultat est appréciable rapidement dès la résorption de l’œdème. Cette technique a l’intérêt d’être plus rapide dans sa réalisation et plus efficace dans ses résultats.

La liposculpture

Si son désir est de traiter plusieurs zones en une fois, une liposculpture peut être réalisée en ambulatoire grâce à une anesthésie locale complétée d’une sédation légère. Tout comme la liposuccion douce, la liposculpture offre l’avantage d’extraire 100% de la masse graisseuse.

Le lipofilling, l’autre avantage !

Dans le cadre d’une liposculpture, le patient peut aussi profiter de cette séance pour réinjecter de la graisse par lipofilling afin de corriger les imperfections de la peau, des irrégularités ou faire même un remodelage des fesses.

Dans tous les cas, technique en vogue ou non, il ne faut jamais perdre de vue que l’objectif à atteindre c’est l’efficacité du résultat !

Actualités

Des techniques de lifting du visage aux injections d’acide hyaluronique en passant par la rhinoplastie et le lipofilling, retrouvez toute l’actualité de la chirurgie esthétique et du Dr Laurent HALIMI.

Toutes nos actualités

Le Skin Booster, effet coup d’éclat

Découvrez l’incroyable coup d’éclat apporté par le Skin Booster, traitement à base d’injections d’acide hyaluronique harmonieusement diffusé sous l’épiderme du visage.

Découvrir le Skin Booster

Dr Laurent HALIMI, chirurgien esthétique à Paris

Formé à Paris, New York et Rio de Janeiro, le Dr Halimi se consacre exclusivement à la chirurgie plastique reconstructrice et esthétique depuis 1984 et opère dans les cliniques les plus prestigieuses.

En savoir plus sur le Dr Halimi