Chirurgie après la grossesse : réparer et retrouver son corps après l’accouchement

La chirurgie après la grossesse, vous connaissez ? Quelle maman n’a pas un jour envié ces femmes chanceuses qui sortent de la maternité joliment moulées dans un jean taille 38, celui-là même qu’elles portaient juste avant le début de leur grossesse ? Les femmes ne sont malheureusement pas toutes aussi gâtées par la nature et nombreuses sont celles pour qui les régimes alimentaires et le sport s’avèrent l’unique issue pour retrouver son corps après l’accouchement. Et enfin il y a celles pour qui tous les efforts seront vains... Si certaines acceptent les petits changements du corps liés à la grossesse, d’autres s’en trouveront profondément déprimées. Pour ces femmes, la chirurgie après grossesse peut s’avérer salutaire.

La chirurgie esthétique, réparatrice du corps après la grossesse

Même la plus comblée des mamans peut avoir du mal à faire le deuil de ce corps de jeune femme "d’avant les maternités". Après une grossesse unique, gémellaire ou multiple, un accouchement par voie naturelle ou par césarienne, la réparation de la silhouette endommagée par les grossesses reste l’une des principales causes de consultation esthétique. De nombreuses femmes ne parviennent pas à se résoudre à vivre avec les stigmates d’une ou plusieurs grossesses.

La chirurgie peut alors réparer ces altérations corporelles très mal vécues par les patientes. Si certaines patientes, surprises par autant de modifications de leur corps après la grossesse, consultent dès le premier accouchement, d’autres attendent la fin des maternités, consciente d’avoir joué leur rôle de mère et désireuses de retrouver leur "corps de femme".

L’évaluation du dégât corporel, les solutions chirurgicales

Là encore, la nature ne distribue pas les "mauvais points" de manière équitable, et les corps de maman garderont plus ou moins de traces inesthétiques de la grossesse. Certaines femmes auront accumulé tous les "maux de la grossesse", tandis que d’autres se contenteront d’afficher un petit ventre rond ou une ptôse mammaire. La première consultation est ainsi primordiale pour évaluer le dégât corporel.

La silhouette

Au niveau de la silhouette, la surcharge graisseuse engendrée par les flux hormonaux liés à la grossesse peut s’avérer plus ou moins importante. Ces excès adipeux s’avèrent parfois extrêmement difficile à éliminer, malgré un régime alimentaire adapté et une pratique sportive régulière. Avancée de la liposuccion ou lipoaspiration permettant de redessiner le corps, la liposculpture peut alors être la plus adaptée des chirurgies réparatrices après la grossesse.

Les seins

Après la grossesse, la forme des seins est souvent modifiée. Qu’il s’agisse d’une hypertrophie mammaire, d’une ptôse ou d’une fonte glandulaire après un allaitement, les seins sont rarement "comme avant". Un remodelage est alors la chirurgie d’après grossesse parfaitement indiquée. Le lifting des seins permettra de ré harmoniser le galbe du sein en replaçant l’aréole tout en retirant l’excès cutané, tandis que la pose de prothèses mammaires redonnera à la poitrine tout son volume et sa sensualité.

Le ventre après la grossesse

Durant les neuf mois de la grossesse, le ventre devient le nid douillet du petit être à venir. Si la grossesse est la plupart du temps un merveilleux moment de complicité entre la maman et son enfant, elle ne ménage pas son ventre, comme le reste de son corps ! Après l’accouchement, feu le petit nid douillet n’est parfois plus qu’un champ de ruines où excès cutanés et graisses persistantes se partagent le terrain, parfois même avec une vilaine cicatrice.

Il s’agit alors d’évaluer la surcharge graisseuse et le relâchement de la paroi abdominale, au niveau cutanée et musculaire. S’il ne s’agit que d’un petit ventre rond, une liposuccion du ventre pourra suffire. Lorsque le relâchement cutané est important, il peut s’avérer nécessaire de réaliser une plastie abdominale plus ou moins étendue en fonction de l’excès cutané et du relâchement musculaire (diastasis des droits) à traiter . En cas de césarienne disgracieuse, une correction de cicatrice est également possible grâce à la chirurgie. Après un accouchement par césarienne, il n’est pas rare de constater un bourrelet au-dessus de la cicatrice.

L’intimité du corps après l’accouchement

La grossesse peut également perturber l’intimité de la femme. Après l’accouchement, les femmes constatent parfois des changements qui perturbent jusqu’à leurs moments les plus intimes. Là encore, après la grossesse, la chirurgie peut aider à résoudre ces problèmes. La liposuccion douce permet de corriger un mont de vénus proéminent. Une distension des petites lèvres sera rectifiée par une nymphoplastie tandis qu’un lipofilling des grandes lèvres réparera une atrophie.

Le rôle du conjoint

A l’issue d’une grossesse, beaucoup de femmes décrivent une perte de confiance en elles dans le cadre de leur relation amoureuse. Si l’arrivée d’enfant est perçu comme l’accomplissement de l’amour d’un homme et d’une femme, elle s’accompagne souvent de turbulences pour l’intimité du couple. Certains même n’y résistent pas. On observe ainsi de plus en plus de jeunes mamans célibataires désireuses de se sentir bien dans leur corps afin d’aborder une nouvelle relation en toute confiance.

Retrouver son corps après la grossesse, grâce à la chirurgie

Il est important d’expliquer au mari, au compagnon ou au père, que SEULE LA FEMME ABIME SON CORPS DANS LE PROJET DE MATERNITÉ. Une chirurgie réparatrice après la grossesse peut tout à fait être considérée tel un cadeau de remerciement du mari à sa femme. Après la grossesse, la chirurgie réparatrice peut aider la femme à reprendre confiance en sa féminité, et lui permettre d’apprécier à nouveau le regard de son compagnon sur son corps.

Si vous souhaitez plus d’information ou bénéficier d’un diagnostic, nous vous invitons à contacter le Dr Laurent HALIMI, chirurgien esthétique.

Actualités

Des techniques de lifting du visage aux injections d’acide hyaluronique en passant par la rhinoplastie et le lipofilling, retrouvez toute l’actualité de la chirurgie esthétique et du Dr Laurent HALIMI.

Toutes les actualités