Vous êtes ici » fr » Chirurgie esthetique du corps » Chirurgie intime de la femme » Augmentation du point G

Augmentation du point G

L’augmentation du point G est un acte de chirurgie intime plébiscité par les femmes. Véritable "prostate féminine", le point de Gräfenberg ou zone de Gräfenberg, du nom du sexologue Ernest Gräfenberg, est généralement appelé « point G », le point G désigne une zone souvent de petite taille située dans la paroi antérieure du vagin à 1 à 4 centimètres de profondeur. De la forme d’une boule dont la taille augmente sous l’effet d’une stimulation, le point G est réputé être une zone fortement érogène pouvant provoquer une réaction sexuelle intense accompagnée d’orgasmes.

L’augmentation du volume du point G, en bref

Qu’est-ce que le point G ?

Après bien des controverses sur son existence, le « point G » est aujourd’hui reconnu comme l’équivalent de la prostate féminine. Sa stimulation est à l’origine de l’orgasme dit vaginal. Le point G est une zone érectile de 2 à 3 cm de grand axe située dans la paroi vaginale antérieure à 3 cm de l’orifice vaginal, à mi-chemin entre le pubis et le col de l’utérus. Sa taille et sa sensibilité sont variables d’une femme à l’autre. Il possède sa propre réactivité musculaire aux diverses stimulations, ainsi qu’une fonction exocrine (excrétion du fluide vaginal).

L’amplification, une chirurgie intime

Le fonctionnement du point G peut être perturbé et entraîner au fil du temps une baisse du désir. Une réponse peut alors être proposée avec « l’augmentation du point G » permettant d’exposer cette zone érogène pour qu’elle soit plus facilement stimulée. L’augmentation du point G est une injection de 2 à 3 ml d’acide hyaluronique, produit naturel et résorbable, utilisé également en médecine esthétique pour le traitement des rides, constituant normal du derme, et permettant une réhydratation des tissus. L’effet obtenu par l’augmentation du point G est une stimulation des glandes para-urétrales et leur sécrétion, facilitant la lubrification de la zone, ainsi qu’un effet volume.
L’augmentation de volume du pont G va la rendre plus facilement stimulable, et permet d’améliorer ces troubles sexuels. Cette technique d’augmentation du point G constitue le seul traitement de rajeunissement, de soutènement de cette zone érogène tissulaire, modifiée au cours des différentes périodes génitales féminines.

Indications

Diverses, les causes d’un dysfonctionnement du point G peuvent être diverses :

  • D’origine hormonale (baisse des hormones avec le temps)
  • D’origine anatomiques accompagnant des troubles de la statique pelvienne avec perte de la tonicité périnéale après accouchement, après une chirurgie pelvienne, périnéale…
  • D’origine psychologique avec déni périnéal, anorgasmie primitive ou secondaire*.

Votre augmentation du point G à Paris

Durée de cette chirurgie intime

Réalisée en ambulatoire l’augmentation du point G ne dure que 20 minutes.

Prix

Tel que pour toute autre injection d’acide hyaluronique, le tarif est relatif à la quantité de consommable utilisé. L’augmentation du point G à Paris par le Dr Halimi coûte environ 2000 euros.

Adresse du cabinet de chirurgie esthétique

Vous souhaitez des informations la chirurgie intime ou bénéficier d’une augmentation du point G à Paris ? Le Dr Laurent HALIMI vous reçoit sur RDV et vous conseille.

Dr L. HALIMI
6 Place de la Madeleine
75008 PARIS

Prendre un RDV de consultation de chirurgie esthétique
En savoir plus sur le Dr Laurent Halimi

Résultats d’une augmentation du point G

L’effet d’augmentation du point G dure entre cinq et huit mois. Une gynécologue française, Marie-Claude Benattar, a fait une étude préliminaire auprès de 10 femmes en 2004. Les résultats, publiés dans Sexologies en janvier 2005, semblaient confirmer l’efficacité du traitement, puisque sept d’entre elles ont relevé une amélioration de leur taux de satisfaction sexuelle. Il ne s’agissait cependant pas d’une étude en double aveugle, contrairement au second examen que le Dr Benattar a entrepris auprès d’un échantillon de 30 femmes. Or, dans ce cas-ci, seulement neuf femmes ont dit avoir noté un changement positif.
Une autre étude, menée en 2005 en France par le Dr Christine Louis-Vadhat, conclut à une augmentation des sensations de plaisir chez 28 des 30 femmes ayant reçu une injection intravaginale d’acide hyaluronique.
Un large éventail d’interventions de chirurgie intime peut être réalisé avec des temps de récupération courts et une grande satisfaction des patients.

Les avantages et les inconvénients de cette chirurgie intime

Contre indication

Il n’y a pas de contre indication particulière.

Douleur

L’augmentation du point G est une chirurgie intime quasi indolore.

Éviction sociale

Il n’y a pas d’éviction sociale après une amplification du point G.

Effets secondaires

A l’issue de cette chirurgie intime, les effets indésirables sont rares : douleurs au point d’injection, réaction inflammatoire locale (moins de 5%). En revanche, un saignement superficiel est fréquent juste après l’injection.

* Le chirurgien pourra alors recommander l’avis d’un spécialiste en psychologie, ou encore la lecture d’ouvrages adaptés tels que par exemple :
"Histoire d’orgasme" par V. Grumelin-Halimi, Psychologue Psychothérapeute à Paris

Actualités

Des techniques de lifting du visage aux injections d’acide hyaluronique en passant par la rhinosplastie et le lipofilling, retrouvez toute l’actualité de la chirurgie esthétique et du Dr Laurent HALIMI.

Toutes nos actualités

Le Skin Booster, effet coup d’éclat

Découvrez l’incroyable coup d’éclat apporté par le Skin Booster, traitement à base d’injections d’acide hyaluronique harmonieusement diffusé sous l’épiderme du visage.

Découvrir le Skin Booster

Dr Laurent HALIMI, chirurgien esthétique à Paris

Formé à Paris, New York et Rio de Janeiro, le Dr Halimi se consacre exclusivement à la chirurgie plastique reconstructrice et esthétique depuis 1984 et opère dans les cliniques les plus prestigieuses.

En savoir plus sur le Dr Halimi